RDPG Nantes

Le règlement Européen relatif à la protection des données personnelles, RDPG, est applicable depuis le 25 mai 2018.

Au niveau du Web, cette loi a vu le jour afin que les entreprises assurent la protection des données personnelles de leurs clients et prospects, mais aussi de leurs collaborateurs. Ce projet est plus difficile à mettre en place dans les temps pour les petites et moyennes entreprises. Tout et n’importe quoi ont été raconté à son sujet.

Afin de gérer les données personnelles recensées au sein de l’entreprise, il serait nécessaire de désigner un DPO qui aurait un rôle de conseil et de contrôle. Bien que concernées par ce projet, les entreprises de moins de 250 employés n’ont pas besoins de DPO (Data Protection Officer). Néanmoins, il est nécessaire de désigner une personne chargée des relais internes et du respect de la conformité du règlement Européen.

Les consommateurs sont de plus en plus soucieux de leurs données personnelles c’est pourquoi établir une relation de confiance permet à l’entreprise de travailler avec le client sur le long terme. Ce projet offre aux clients un gage de confiance car leurs données personnelles sont maitrisées et s’ils sont sollicité seulement lorsqu’ils le souhaitent, ils auront d’autant plus confiance en l’entreprise et n’hésiterons pas à la recontacter.

Lorsque vous prospectez de nouveaux clients de nombreuses règles sont à respecter concernant leurs données personnelles. En effet, il est important de ne pas utiliser des données personnelles qui sont en libre accès sur internet. De plus il est nécessaire de se méfier des données marketing en vente sur internet trop alléchantes car ces dernières peuvent ne pas être actualisées ou ne pas être recueillis dans des conditions légales. Enfin, utiliser des fichiers qualifiés est primordial car ils vous permettront de vous orienter vers des personnes qui sont attirés par les produits ou services que vous proposez.

DPO RDPG Nantes protection des données
RDPG Nantes protection des données

Selon le mode de prospection utilisé, les prospects doivent avoir donné leur accord auparavant pour recevoir des messages.
En effet, deux options sont distinguables :

  • L’Opt-In consiste à avoir obtenu au préalable l’accord de la personne à prospecter. Dans le cas ou elle n’aurait pas dit oui, son avis compte pour un non. Cela concerne la prospection B to C par email, SMS, MMS, automates d’appel et flux.
  • L’Opt-Out au contraire consiste à considérer que si le destinataire de la publicité n’a pas dit non, alors c’est un oui. Elle concerne la publicité B to B adressée par email ou par voie postale.

Cependant les personnes doivent avoir le droit de refuser à tout moment d’être sollicité par vous ou votre entreprise. Ils doivent avoir la possibilité de résilier à tout moment un abonnement par exemple.

La CNIL et BPI France ont élaboré un guide afin d’apporter de l’aide au TPE-PME pour adopter les bons réflexes. Appuyé par votre conseiller Web, le guide leur donne toutes les solutions afin d’être conforme au RGPD. Pour plus d’infos, naviguez dans les liens suivant, ou contactez Graph’in ! (Expert Design BPI France)

https://www.cnil.fr/sites/default/files/atoms/files/bpi-cnil-rgpd_fiche_2_ameliorez-maitrisez-votre-relation-client_0.pdf

https://www.cnil.fr/sites/default/files/atoms/files/bpi-cnil-rgpd_fiche_3_protegez-les-donnees-de-vos-collaborateurs.pdf

https://www.cnil.fr/sites/default/files/atoms/files/bpi-cnil-rgpd_fiche-1_que-faire-quand-votre-entreprise-communique-vend-en-ligne.pdf